Download E-books L'Homme qui rit PDF

, , Comments Off on Download E-books L'Homme qui rit PDF

By Victor Hugo

A travers l. a. destinée extraordinaire de Gwynplaine, l'Homme qui Rit, Victor Hugo brosse un tableau épique de l'aristocratie anglaise des années 1700. A los angeles fois roman d'aventures, exposé historique et social, drame injouable et poème visionnaire, ce roman est le plus fou de tous ceux de Hugo. C'est aussi le plus riche des obsessions de son auteur. Le bateau pris dans l. a. tempête, le pendu servant de vigie, l. a. cabane-théâtre des saltimbanques, les tirades philosophiques d'Ursus, les machinations du traître, los angeles chirurgie monstrueuse, le portrait de los angeles princesse perverse, l'or des palais et le scandale à los angeles chambre des lords sont, plus que des morceaux de bravoure, des morceaux d'anthologie.

Show description

Read or Download L'Homme qui rit PDF

Best Literary Classics books

The Iliad

The nice struggle epic of Western literature, translated via acclaimed classicist Robert Fagles   courting to the 9th century B. C. , Homer’s undying poem nonetheless vividly conveys the horror and heroism of fellows and gods wrestling with towering feelings and struggling with amidst devastation and destruction, because it strikes inexorably to the wrenching, tragic end of the Trojan battle.

David Copperfield (Penguin Classics)

'The so much ideal of all of the Dickens novels' Virginia Woolf David Copperfield is the tale of a tender man's adventures on his trip from an unsatisfied and impoverished early life to the invention of his vocation as a winning novelist. one of the gloriously vibrant forged of characters he encounters are his tyrannical stepfather, Mr Murdstone; his terrific, yet finally unworthy school-friend James Steerforth; his bold aunt, Betsey Trotwood; the without end humble, but treacherous Uriah Heep; frivolous, spell binding Dora Spenlow; and the magnificently impecunious Wilkins Micawber, one in all literature's nice comedian creations.

Germinal (Penguin Classics)

The 13th novel in Émile Zola’s nice Rougon-Macquart series, Germinal expresses outrage on the exploitation of the numerous by way of the few, but in addition exhibits humanity’s skill for compassion and desire. Etienne Lantier, an unemployed railway employee, is a shrewdpermanent yet uneducated younger guy with a perilous mood.

The Harz Journey and Selected Prose (Penguin Classics)

A poet whose verse encouraged track by means of Schubert, Schumann, Mendelssohn and Brahms, Heinrich Heine (1797-1856) was once in his lifetime both widespread for his stylish prose. This assortment charts the improvement of that prose, starting with 3 meditative works from the go back and forth photographs, encouraged by means of Heine's trips as a tender guy to Lucca, Venice and the Harz Mountains.

Extra info for L'Homme qui rit

Show sample text content

Et il posa l'écuelle sur les genoux de l'enfant. � Mords dans tout ça ! » l. a. faim l'emporta sur l'ahurissement. L'enfant se mit à manger. Le pauvre être dévorait plutôt qu'il ne mangeait. Le bruit joyeux du soreness croqué remplissait los angeles cahute. L'homme bougonnait. � Pas si vite, terrible goinfre ! Est-il connoisseur, ce gredin-là ! Ces canailles qui ont faim mangent d'une façon révoltante. On n'a qu'à voir souper un lord. J'ai vu dans ma vie des ducs manger. Ils ne mangent pas ; c'est ça qui est noble. Ils boivent, par exemple. Allons, marcassin, empiffre-toi ! » L'absence d'oreilles qui caractérise le ventre affamé faisait l'enfant peu brilliant à cette violence d'épithètes, tempérée d'ailleurs par los angeles charité des activities, contresens à son revenue. Pour l'instant, il était soak upé par ces deux urgences, et par ces deux extases, se réchauffer, manger. Ursus poursuivait entre cuir et chair son imprécation en sourdine : � J'ai vu le roi Jacques souper en personne dans le Banqueting apartment où l'on appreciate des peintures du fameux Rubens ; sa majesté ne touchait à rien. Ce gueux-ci broute ! brouter, mot qui dérive de brute. Quelle idée ai-je eue de venir dans ce Weymouth, sept fois voué aux dieux infernaux ! Je n'ai depuis ce matin rien vendu, j'ai parlé à l. a. neige, j'ai joué de los angeles flûte à l'ouragan, je n'ai pas empoché un farthing13, et le soir il m'arrive des pauvres ! Hideuse contrée ! il y a bataille, lutte et concours entre les passants imbéciles et moi. Ils tâchent de ne me donner que des liards, je tâche de ne leur donner que des drogues. Eh bien, aujourd'hui, rien ! pas un fool dans le carrefour, pas un penny dans los angeles caisse ! Mange, boy de l'enfer ! tords et croque ! nous sommes dans un temps où rien n'égale le cynisme des pique-assiettes. Engraisse à mes dépens, parasite. Il est mieux qu'affamé, il est enragé, cet être-là. Ce n'est pas de l'appétit, c'est de los angeles férocité. Il est surmené par un virus rabique. Qui sait ? il a peut-être los angeles peste. As-tu l. a. peste, brigand ? S'il allait los angeles donner à Homo ! Ah mais, non ! crevez, population, mais je ne veux pas que mon loup meure. Ah çà, j'ai faim moi aussi. Je déclare que ceci est un incident désagréable. J'ai travaillé aujourd'hui très avant dans los angeles nuit. Il y a des fois dans l. a. vie qu'on est pressé. Je l'étais ce soir de manger. Je suis tout seul, je fais du feu, je n'ai qu'une pomme de terre, une croûte de ache, une bouchée de lard et une goutte de lait, je mets ça à chauffer, je me dis : bon ! je m'imagine que je vais me repaître. Patatras ! il faut que ce crocodile me tombe dans ce moment-là. Il s'installe carrément entre ma nourriture et moi. Voilà mon réfectoire dévasté. Mange, brochet, mange, requin, combien as-tu de rangs de dents dans l. a. gargamelle ? bâfre, louveteau. Non, je retire le mot, admire aux loups. Engloutis ma pâture, boa ! J'ai travaillé aujourd'hui, l'estomac vide, le gosier plaintif, le pancréas en détresse, les entrailles délabrées, très avant dans l. a. nuit ; ma récompense est de voir manger un autre. C'est égal, half à deux. Il charisma le discomfort, los angeles pomme de terre et le lard, mais j'aurai le lait.

Rated 4.54 of 5 – based on 37 votes