Download E-books La foudre PDF

, , Comments Off on Download E-books La foudre PDF

By Lydie Dattas

Dans le couloir rouge aux murs ruisselants de miroirs, chacune de nos déambulations éclaboussait de tain nos jeunesses contraires. Nos chevelures enflammées de pourpre et nos visages carmin juraient un amour éternel. Au centre de ce feu se jouait l. a. plus érotique aventure spirituelle : le dompteur couvrait mon écriture d’une peau de léopard, je jetais sur ses fauves l. a. goutte d’or de l. a. sense of right and wrong. Lydie Dattas

Show description

Read Online or Download La foudre PDF

Best Fiction books

Dream House: A Novel

“The excellent haunted condominium tale for those unnerving instances. ” —New York instances Dream condo, the riveting debut novel from Pushcart Prize-winning writer Valerie Laken, tells the tale of 1 house—the website of a family drama that might without end swap the lives of 2 households. Embracing unstable matters reminiscent of race, category, and gentrification, whereas seamlessly blending genres as assorted as crime fiction, suspense, and residential preservation, Dream home is a “sexy, sharp-eyed, deeply haunted, [and] remarkable booklet.

Love and Summer: A Novel

Love and summer time, the newest merchandise from William Trevor's venerable suitcase, is an exciting murals. " -The manhattan instances ebook evaluate In spare, beautiful prose, grasp storyteller William Trevor provides a haunting love tale concerning the offerings of the center, and the passions and frustrations of 3 lives in the course of one lengthy summer time.

The Ringmasters Daughter

The Ringmasters Daughter

Gods Without Men (Vintage Contemporaries)

Jaz and Lisa Matharu are plunged right into a public hell after their son, Raj, vanishes in the course of a relatives holiday within the California desolate tract. besides the fact that, the Mojave is a spot of odd strength. prior to Raj reappears— inexplicably unhurt, yet now not unchanged—the destiny of this younger relations will intersect with that of many others, either prior and current, who've traveled via this bizarre, distant city within the shadow of a mysterious rock formation referred to as the Pinnacles.

Additional info for La foudre

Show sample text content

Nous errâmes dix jours dans le blanc, dormant dans des voitures abandonnées. Volant au seuil des maisons endormies les bouteilles de lait lumineuses, j’en faisais sauter l. a. pill d’or pour aspirer leur maternel bouchon de crème. Mon refus de faire avec mon pouce le geste obscène qui arrêtait les voitures me statufia au bord d’une autoroute verglacée, dans l. a. cuirasse d’ange d’un blue-jean. Le froid gelait mes larmes sur mes joues. J’étais ce minois navré épinglé sur du liège dans les commissariats qui swap en poète tout lieutenant de police. Dans l’eau noire du port de Londres les étoiles perdaient leur sang jaune. Une brume mauve cernait mes chevilles de fugueuse. Quand mon ravisseur voulut m’embrasser sous l’écheveau piranésien des grues, je le mordis au sang. Nous embarquions clandestinement pour l. a. France quand l. a. nuit en armure vint à notre rencontre : des policiers vêtus de ténèbres argentées nous arrêtèrent. Un livre sur les monstres me découvrit mon âme comme au miroir d’un conte dans le visage carbonisé de poils d’une célèbre femme à barbe. Ses yeux bavaient du feu, bravant les voyeurs comme ceux d’une sainte ou d’une putain. Je maquillai ma major en blessure avec un artwork d’ennoblisseuse pour rendre ma détresse admirable. Dans une lettre enluminée d’une virginale faute d’orthographe, j’écrivis au héros de théâtre que je refusais de le revoir pour ne pas devenir une � putin ». Il me fallait dans ma couche un malabar de l’illumination, sinon personne. Dans son appartement los angeles tante Rosa était servie par des mains d’acajou. Les feux vivants d’une croix de diamants jaunes fusaient sur sa poitrine de crème brulée. Sous le plafond mystique de satin rose, le lit conjugal se pavanait du versaillais mauvais goût gitan. Accroché au mur comme l. a. couronne de lauriers d’Homère, le chapeau du mourant dictait ses volontés au fauteuil en bois des îles. Exaspéré par los angeles lenteur de l’infirmière, le patriarche hurla : � Même mort il faut gueuler ici ! » Puis il bascula dans l’autre monde l’énormité poétique de sa personne. Au doigt granitique du gisant que los angeles décomposition pelait, le joyau bleu taillé dans un bloc de lumière éclatait de santé. Quand l’archéologue pénétra dans los angeles tombe de Toutankhamon, il se trouva face au mobilier doré des gitans. Nous étions les agneaux furieux de l’Apocalypse. Errant dans les couloirs blonds des éclairs, dormant sur ses dessins sans prix, mon frère sidérait par un ton d’aristocrate montant à l’échafaud : � Quitte à être pauvre, autant être très pauvre ! » Comme les vraies reines ma sœur faisait des ménages. Après un reproche de sa patronne un lustre d’éclairs illumina son cerveau : elle astiqua les vitres avec un tel feu qu’elles flambèrent comme un soleil. De retour dans ce palais des glaces, sa patronne comprit qu’elle possédait los angeles femme de ménage los angeles plus fabuleuse du monde. C’est alors qu’elle aperçut le billet posé sur los angeles desk. Par ce mot ma sœur donnait sa démission. Nos features nacrés étaient nos entailles tribales. Propriétaires d’une mine de diamants invisibles notre seul héritage était los angeles poésie.

Rated 4.36 of 5 – based on 4 votes