Download E-books Obsèques PDF

, , Comments Off on Download E-books Obsèques PDF

By Lars-Saabye Christensen

Le four janvier 2001, Kim Karlsen, âgé de cinquante ans, se réveille un matin dans une chambre d’hôtel au nord de l. a. Norvège. Il ne se souvient de rien. Il ne le sait pas encore, mais il est mort. Dans un univers à los angeles fois surréaliste et onirique, situé dans des paysages âpres et parfois surnaturels, Kim évolue dans une vie après l. a. mort et croise des silhouettes familières, certaines déjà rencontrées dans d’autres romans de l’auteur, comme Fred, dans le Demi-Frère (Lattès, 2004). 

La réalité bientôt nous rattrape, lorsque les proches de Kim doivent à leur journey affronter sa mort. remark réagit-on face à los angeles perte de son ami d’enfance, quand bien même on ne l’a plus vu depuis vingt ans ? 

Entre une première partie pleine de jeux de mots, de créativité littéraire et d’un humour mélancolique, et une seconde partie, aussi troublante qu’émouvante, ancrée dans une réalité bien tangible, Les Obsèques est un roman sur l’amitié et sur l’épreuve du temps sur les sentiments.

Traduit du suédois par Jean-Baptiste Coursaud

Show description

Read or Download Obsèques PDF

Similar Fiction books

Dream House: A Novel

“The ideal haunted residence tale for those unnerving occasions. ” —New York instances Dream apartment, the riveting debut novel from Pushcart Prize-winning writer Valerie Laken, tells the tale of 1 stricken house—the web site of a household drama that may eternally swap the lives of 2 households. Embracing unstable concerns similar to race, type, and gentrification, whereas seamlessly blending genres as varied as crime fiction, suspense, and residential maintenance, Dream home is a “sexy, sharp-eyed, deeply haunted, [and] fabulous ebook.

Love and Summer: A Novel

Love and summer time, the newest merchandise from William Trevor's venerable suitcase, is an exciting murals. " -The ny instances booklet overview In spare, beautiful prose, grasp storyteller William Trevor provides a haunting love tale in regards to the offerings of the center, and the passions and frustrations of 3 lives in the course of one lengthy summer time.

The Ringmasters Daughter

The Ringmasters Daughter

Gods Without Men (Vintage Contemporaries)

Jaz and Lisa Matharu are plunged right into a public hell after their son, Raj, vanishes in the course of a relatives holiday within the California barren region. although, the Mojave is a spot of odd energy. prior to Raj reappears— inexplicably unhurt, yet no longer unchanged—the destiny of this younger kinfolk will intersect with that of many others, either prior and current, who've traveled via this atypical, distant city within the shadow of a mysterious rock formation often called the Pinnacles.

Extra resources for Obsèques

Show sample text content

C’est le quotidien de demain. On ne saurait trouver plus récent. C’est une date qui n’est jamais passée de date. Ce sont des nouvelles qui ne sont jamais anciennes. Et il parvient, mais en se penchant tout contre l. a. vitre et en mettant ses mains en visière, comme le plus miro des myopes, à déchiffrer le gros titre en caractères gras : Du succès à los angeles disaster. Le bus de l’orchestre est victime d’un twist of fate mortel près d’Å. L’Amérique tombe à l’eau. Et, juste au-dessous de cette annonce, deux images floues : l. a. première montrant quatre musiciens sur los angeles scène d’un cinéma, quatre garçons euphoriques, en tout cas dans les yeux de Kim Karlsen, devant un public tout aussi exalté, en behavior de bal et en proie à une liesse collective qui les fait bondir de leurs sièges ; puis une seconde picture, celle d’un autocar renversé, tombé sur le toit, écrasé au creux d’un ravin abrupt, un bus aux vitres brisées près duquel un étui à guitare, détruit, est noticeable. Vous les avez entendus, au fait, les mêmes clics que tout à l’heure ? Le photographe a les mains qui tremblent, il étire le temps de toutes elements. Kim Karlsen laisse enfin los angeles position derrière lui et arrive à une path. Il swimsuit une ligne jaune proceed filant entre deux congères qui finissent par se rejoindre en un element noir, plus petit qu’un œil et si éloigné qu’on le croirait de leading abord very unlikely à atteindre à pied. Or, crossé le virage suivant, apparaissent déjà des palmiers, heracleum laciniatum pour être précis, et disons d’emblée qu’ils ne sont pas originaires de los angeles région (mais qui, tout bien considéré, l’est vraiment ? ). Les graines ont été portées par le vent depuis l’Extrême-Orient, très longtemps avant que l’époque de Kim Karlsen ne begin, bon an mal an, et ont pris racine ici : elles ont d’abord grandi lentement et isolément dans le froid, sans que nul ne remarque leur présence, après quoi elles se sont regroupées, les unes à los angeles suite des autres, et, soudain, un jour, oui, subitement, ces arrivistes indociles se sont transformées en forêt, ces parvenues rebelles que personne ne prenait au sérieux se sont définitivement enracinées dans l. a. terre. Le vent est un jardinier débridé, vous savez. Kim Karlsen entend donc le bruissement des palmiers dans los angeles canicule arctique. Les hautes congères fondent à vue d’œil, ruissellent en rigoles impétueuses qui rejoignent l. a. mer ou s’enfouissent comme de l’eau de pluie. Et là, garé sur une aire de repos, Kim Karlsen voit un autocar jaune. Dont les enjoliveurs brillent comme des miroirs et les vitres sont rehaussées de petits rideaux de dentelle aux bordures festonnées. Kim Karlsen proceed son chemin et le dépasse. Après avoir marché un petit second, en suivant l. a. ligne jaune entre les palmiers, il despatched une présence dans son dos. Il se retourne : l’autocar. Et ce n’est visiblement pas un autobus de ramassage motor vehicle aucune ligne ni vacation spot ne figurent au sommet du pare-brise, mais un panonceau où se détache en grosses lettres rouges l’inscription : soiled arms. Autobus ou autocar, il freine malgré tout à hauteur de Kim Karlsen.

Rated 4.35 of 5 – based on 33 votes